Association de Défense Animale Pyrénéenne
Hiver 2012 UApets-clis pour animaux

La stérilisation


Si vous souhaitez militer en faveur de la stérilisation des chats, vous pouvez utiliser cette illustration réalisée par Mélissa (bénévole adap) comme couverture de votre page facebook.

La stérilisation n’est pas seulement un acte de protection animale !

L’adap est une association qui milite pour la stérilisation. Chiens, chats, mâles et femelles sont tous chez nous stérilisés. Nous sommes l’une des rares associations à faire stériliser lorsqu’ils sont en âge de l’être, les animaux que nous avons placés jeunes (moins de 6 mois) sans demander de surcoût supplémentaire au moment de la stérilisation. Nous faisons stériliser aussi beaucoup de chats libres pour limiter la prolifération et aidons les particuliers qui ont de faibles revenus afin de faire stériliser leur animal.

Depuis les débuts de notre « combat », nous avons remarqué que les mentalités évoluent dans ce domaine, pas assez vite, certes mais elles évoluent quand même. Il y a toujours des gens qui ont de fausses idées sur la stérilisation, de fausses excuses mais heureusement il y a aussi de plus en plus de propriétaires renseignés et responsables.

Pour nous, la stérilisation est une évidence : il y a trop d’animaux ! Laisser naître à l’heure actuelle est presque une attitude aussi irresponsable que celle d’abandonner. La surpopulation animale est synonyme de misère animale (abandons, euthanasies). Evidence pas seulement pour une association de défense animale mais qui l’est aussi pour de nombreux maîtres. Heureusement ! !

Ce n’est pas seulement pour cette raison mais aussi pour les nombreux avantages que présente la stérilisation que nous devrions tous faire stériliser nos animaux.

Les avantages qui permettent d’augmenter leur confort (le notre aussi) et leur espérance de vie.

  • les chats sont mieux acceptés notamment par ceux qui n’apprécient pas particulièrement leur présence : cela réduit les bagarres, les marquages urinaires, les miaulements.
  • moins de bagarres, donc moins de blessures (qui peuvent entrainer des abcès) et surtout moins de risques de contracter des maladies comme le FIV chez le chat.
  • en période de rut, certains chiens frustrés d’être empêchés de ne pouvoir saillir en permanence ne « couinent » plus ou mieux encore ne développent pas des troubles de comportement certes gênant pour l’humain mais qui montre surtout un certain mal être : agressivité, perte d’appétit, destruction de portes…
  • chez le chien et le chat : réduction du risque d’avoir certains cancers (des mamelles, de l’utérus chez les femelles ou des testicules chez les mâles).
  • chez les femelles cela permet de mettre fin au problème des grossesses nerveuses.
  • idem pour les infections de l'utérus (métrite / pyomètre) qui sont sous dépendance hormonale. Notons qu’en plus chez la chatte les chaleurs à répétition sont très éprouvantes physiquement et augmentent le risque d'infections utérines
  • réduction des inflammations des testicules et de différentes affections de la prostate chez le chien
  • moins de problèmes de fugues. Les sujets stérilisés restent plus proches du domicile (car ne vont pas "courir" après les femelles à travers tout le quartier) donc moins de risques de se perdre, d'accidents ou de se retrouver en fourrière.

Un inconvénient mais qui n’est pas systématique : une légère prise de poids. Il suffit d’en parler à votre vétérinaire pour qu’il vous conseille afin d’éviter cette prise de poids.

Les faux arguments des réfractaires à la stérilisation :

  • « Ce n’est pas naturel » La noyade, l’éther, les autres procédés qui rivalisent de barbarie et les euthanasies le seraient-ils davantage ?
  • C’est trop cher. Non, si on compare à tous les bienfaits que cela apporte. De même, un budget pour une stérilisation peut se planifier et pourquoi pas même l’inclure dans les dépenses prévues lors de l’acquisition de votre animal. Si vous devez faire opérer votre animal en urgence (pour une affection qui aurait pu être évitée par la stérilisation) ça vous coutera bien plus cher et vous n’aurez peut-être pas à ce moment là, eu le temps de prévoir cette dépense dans votre budget.
  • « J'aimerais avoir un petit de ma chienne, chatte qui lui ressemble, elle est tellement belle, gentille… » Ne jouons pas les apprentis- sorciers : la génétique est complexe et si en plus vous n’avez pas 2 parents de race, vous risquez d’être déçus. Il faut aussi penser aux autres chiots, chatons de la portée qu’il faudra réussir à caser-avant les vacances- en respectant la législation (même un animal cédé à titre gratuit dot être identifié sous peine de poursuites).
  • « Pour être bien dans sa tête une chienne ou une chatte doit avoir une portée dans sa vie ». FAUX elle se comporte seulement en fonction de son état hormonal. Argument souvent donné par la dame de la maison. Qu’en penserait Freud ?
  • « Pour une femelle à la rigueur mais pas pour un mâle ». Argument souvent avancé par le maître de la maison. (Freud n’aurait-il pas encore son mot à dire ?) Ou par des propriétaires irresponsables. On entend souvent ce type de réflexion « il y a pleins de chatons de chattes dans mon quartier, il faudrait que vous interveniez, c’est insupportable(…) ils ne sont pas à moi, je n’ai qu’un mâle » non stérilisé évidemment !

  • En conclusion : sauf si nous voulons faire reproduire notre animal (malgré toute la misère ambiante) pour le protéger et pour son bien-être, il vaut mieux le faire stériliser jeune (de préférence avant les premières chaleurs chez les femelles mais pour toute intervention en discuter en préalable avec le vétérinaire de votre animal qui vous dira plus en fonction de l’âge et de l’état de santé de votre chien ou chat, qu’elle sera la meilleure période pour intervenir)

    Si vous n’êtes toujours pas convaincus malgré ces arguments, n’hésitez pas à en parler au vétérinaire de votre animal. Il saura être à votre écoute et vous conseillera sur le bien fondé ou pas de le faire stériliser.

    Article écrit grâce aux suggestions de bénévoles de l’adap et protecteurs indépendants.

    Ci-dessous des affiches réalisées par les élèves de LARPS de Mauléon lors d'une opération " Un printemps sans naissances"



    Affiche pour la stérilisation réalisées par les membres de l'association